Warning: trim() expects parameter 1 to be string, array given in /home/clients/a5fc775d0e8ea57b960d1a666790a3bf/web/wp-content/plugins/the-events-calendar/src/Tribe/Main.php on line 2455
Mystère - fiche spectacle sur theatre-enfants.com

Mystère

Mystère

Par la compagnie Rêve Lune

Durée : 50 minutes
À partir de 4 ans

Présentation

Toute ma vie, je me souviendrai d’elle. D’elle que j’ai mangée … » Un vieux loup soupire et plonge dans ses souvenirs. « Elle était si jolie, la plus jolie des jeunes filles ! Oh, pas une princesse ou une reine, ça non ! Sa couronne à elle c’était un chaperon, juste un petit chaperon rouge… Elle découvrait la liberté, la beauté du monde et ses couleurs, ses musiques, toutes ces choses qu’on lui avait interdites jusqu’alors. Pour la protéger, disait sa mère ».

« Ils se rencontrent dans la forêt qu’elle traverse pour rejoindre sa grand-mère. Il ne veut plus la quitter, elle est si vivante, si rieuse, si  passionnée qu’elle lui fait presque oublier qui il est, ce qu’il est. « Dans ses yeux, j’étais un autre. Je pouvais jouer, aimer et tout oublier, même la faim. A quoi sert de manger quand on aime ? » Mais dès qu’elle n’est plus là, l’instinct reprend ses droits : cette vieille femme qui a peur, qui crie, ne mérite-t-elle pas son sort, ne mérite-t-elle pas d’être croquée ? Quand la petite arrive, pris de panique, un peu honteux, il fait ce qu’il peut pour remplacer la grand-mère. La petite, elle, joue encore jusqu’à ce que … « Grandmère, que vous avez de grandes dents »… la nature reprenne le dessus et revienne… le loup.

Équipe artistique :

Avec Roseline DAUBAN et Jean Noël RODRIGUEZ
Mise en scène : Sophia JOHNSON

Elle a suivi les cours de Michel Grandval puis est entrée au Théâtre – École du passage de Niels ARESTRUP. Elle a débuté sa carrière de comédienne et de metteur en scène à Paris et y a vécu de multiples rencontres et expériences dont du théâtre musical jeune public avec Monique Frappat (responsable de l’émission Radio L’oreille en colimaçon). Depuis 2002, elle travaille sur l’aire toulonnaise. Elle a collaboré avec plusieurs compagnies varoises : Le Bruit des hommes, Kaïros Théâtre, Loreleï, DOZIThéâtre, Grand Bal, Un Mot… Une Voix…, Cie Rêve Lune. Par ailleurs, elle est également « intervenante théâtre » dans de nombreux établissements scolaires dans le département et est régulièrement sollicitée pour animer des ateliers d’écritures avec Le Pôle jeune public – Le Revest les Eaux et le Théâtre Liberté de Toulon.

Musiques, bande son et décors : Jean Noël RODRIGUEZ
Paroles des chansons,conception des silhouettes d’ombre et mécanismes et décors : Roseline DAUBAN
Costumes et panneaux de fonds de scène : Geneviève ADLER
Marionnettes et une partie de la scénographie : Stéphane BAULT
Lumières et vidéo : Ivan MATHIS
Régisseur technique pour les représentations : Gabriel LOUCHE
Costumes et panneaux de fonds de scène : Geneviève ADLER

Quelques photos du spectacle

Revue de presse

Mystère (***)
Un spectacle avec comédiens et marionnettes qui ravira les enfants. Nous suivons Mystère, petite fille aux cheveux bleus abandonnée par ses parents, dans son errance difficile entourée de personnages malveillants, loups, ogres et autres sorcières. C’est tout l’univers des contes pour enfants qui est revisité, mais pour une fois ce ne sera pas un beau chevalier qui viendra la sauver et Mystère ne pourra
compter que sur elle, sa malice et sa persévérance.
Les thèmes abordés parlent des relations humaines d’une façon puissante et les enfants captivés suivent les aventures de cette petite fille aux cheveux bleus si différente et pourtant si proche d’eux ; et c’est tout le talent de nos deux compères que de donner vie à ces marionnettes de papier mâché et à ces décors sortis de l’ombre, sans oublier une bande-son soutenant parfaitement l’action. Bref, un beau spectacle accessible pour le plus grand plaisir des enfants dès 5 ans.Journal La Provence – Article publié sur le net le 07/07/14 puis sur le journal le 09/07/14
(Source URL: http://www.laprovence.com/article/loisirs/2951583/mystere.html)

Spectacle de la « Cie Rêve-Lune » (13), vu au Festival Off d’Avignon, le 12 juillet, Théâtre du rempart, à 16h30.
Cette histoire de princesse « différente » (elle a les cheveux bleus), 4ème fille du roi et de la reine, abandonnée dans la forêt et qui ne peut compter que sur elle-même pour affronter les dangers multiple de la vie, est très riche. C’est à la fois un « conte des contes », faisant écho au « Petit Poucet », à « Cendrillon », à « Blanche-neige » et à tant d’autres, mais il nous montre aussi qu’il n’y a rien à attendre
du Prince et qu’il vaut mieux se débrouiller tout(e) seule(e). Une oeuvre de salubrité publique, en quelque sorte !
Avec des marionnettes assez simples et une vraie présence des comédiens, tantôt narrateurs, tantôt manipulateurs, tantôt acteurs, la cie Rêve-Lune vous entraîne dans un univers multiple, tendre et cruel, drôle et sensible, réel et imaginaire. La mise en scène, très réussie, nous offre des images soignées et délicates, et les marionnettes sont manipulées avec grâce et poésie. Les différences d’échelle entre les personnages et les nombreuses idées mises en avant (le décor modulable, les effets de lumière, l’ogre, sans oublier la musique) apportent une richesse toute particulière à cette proposition… Alors, oui, n’hésitez pas à découvrir et faire partager ce spectacle, ancré dans le présent et permettant d’aborder des sujets importants sans avoir l’air d’y toucher. Un spectacle généreux et plein d’optimisme. Journal Vivantmag. Article publié en ligne le 20/07/14. (Source URL : http://vivantmag.over-blog.com/5-categorie-1014297.html )

Dans la salle de spectacle, la compagnie Rêve-Lune, compagnie de théâtre jeune public seynoise a pris ses marques. Elle s’est installée en résidence pour la création de leur nouveau spectacle Mystère .
Voilà ce qu’en dit Boualem Amadjout, adjoint à la directrice du lieu : « J’ai assisté à une présentation de leur travail en novembre dernier, j’ai trouvé intéressant le jeu entre le comédien et la marionnette. Il y a dans leur travail plusieurs niveaux de jeu, ils sont sur ce spectacle comédiens et manipulateurs de marionnettes. Ils incarnent des personnages et prêtent leur voix aux marionnettes, le comédien glisse et c’est la marionnette qui le rattrape. La marionnette s’incarne au détriment du comédien, cela donne de la puissance à l’histoire… Nous leur avons proposé de monter leur spectacle dans nos locaux. Var matin, septembre 2013.Rentrée au centre Culturel Tisot

Presque toutes les classes de sixième du collège Wallon se sont rendues à l’espace Tisot pour assister à une représentation de la nouvelle création de la compagnie théâtrale seynoise « Rêve Lune ».
Après trois semaines de résidence au centre culturel, sous la direction de Sophia Johnson, comédienne et metteur en scène pour cette réalisation, les deux comédiens de la compagnie présentaient leur nouveau spectacle jeune public.
« Mystère », est à l’origine un album jeunesse de Marie-Aude Murail. Ce livre raconte l’histoire d’une petite fille. Dans un petit royaume, un roi, une reine et des enfants à naître…sauf que naquit en quatrième enfant, une fille…encore ! Et si le couple royal s’était accommodé des trois précédentes, la quatrième est bien trop différente, bien trop singulière, pensent-ils.
Mystère, c’est l’histoire d’une petite fille aux cheveux bleus qui aurait dû grandir, choyée et aimée dans un royaume de rien du tout : une vie en rose, en somme. Et pourtant, rejetée, abandonnée, Mystère affrontera ses peurs, jouera de ruse pour éviter les dangers, de malice pour trouver sa place dans un monde hostile. Une histoire d’enfance et de résilience. Sur scène, les tableaux s’enchaînent, les comédiens donnent vie aux marionnettes : Mystère affamée devient gourmande et goulue en découvrant le tapis des fraises des bois, espiègle et arrogante face au loup, à la démarche lourde et fatiguée lorsqu’elle se sent éreintée…pourtant ce n’est qu’une marionnette de papier mâchée. Les enfants sont suspendus à son histoire, ses rencontres, son aventure.
Si le thème de l’enfance volée, de l’enfant esclave ou abandonnée est un thème récurent dans les contes pour enfants, dans ce conte là, ce n’est pas le prince charmant qui sauvera la fillette, ce sont ses propres ressources qui lui permettront de grandir et le prince charmant même s’il se présente se fera évincer, rendez-vous sera pris dans quelques années, le temps de grandir, de bien grandir. Après le spectacle, les comédiens proposent aux enfants un temps de rencontres, de questionsréponses, riche d’échanges et de réflexions.
Un beau travail, une belle ambiance, de la délicatesse dans les décors, la lumière, la musicalité du spectacle, l’enchaînement des tableaux. Un spectacle rythmé qui ne demande, lui aussi, qu’à grandir !
Mk – Article paru dans le journal internet : la seyne sur web

Un petit extrait?

● Jauge : Maximum 120. avec petit gradinage . Nous jouons de plain pied ou sur une scène peu surélevée.
● Durée d’une représentation: 45mn.
● Espace scénique : 7m d’ouverture minimum sur 6 de profondeur. 2m80 de plafond
minimum.
● Temps de montage : 1 service. (4 heures)
● Démontage : 2h.
● Obscurité indispensable
Pour les lieux non équipés, nous sommes autonomes, tant au niveau son que lumières.(Il nous faut pouvoir installer des projecteurs de part et d’autre de l’espace scénique et sur les côtés en avant scène. Nous installons la technique, conduite son et lumière à l’arrière des spectateurs).

Fiche technique pour les théâtres.

TARIF : NOUS CONTACTER

Mystère

This is a demo store for testing purposes — no orders shall be fulfilled. Rejeter